Entretien du parquet extérieur : tout ce que vous devriez savoir

Un parquet en bois a le pouvoir de donner de l’élégance et du style à votre décoration extérieure. Déclinée en une multitude de modèles, cette matière naturelle offre de nombreux avantages esthétiques. Par contre, elle demande un entretien rigoureux pour garder son éclat.

Anticiper diverses agressions pour le parquet extérieur

L’anticipation vous évite de vous retrouver du jour au lendemain avec un parquet en mauvais état. Le prix de ce sol stratifié représente un lourd investissement, alors prenez la peine de le couvrir si possible. Une toiture pour la terrasse serait une excellente disposition. En effet, le bois et l’eau n’ont jamais fait bon ménage. Une forte exposition aux rayons ultraviolets pourra aussi rendre détériorer le matériau noble. En ce qui concerne les agressions physiques, épargnez le sol des cailloux coincés sous les chaussures. Il suffit de mettre un tapis pour essuyer les semelles avant de fouler le parquet. Après des années, le bois perd de son éclat. Redonnez-lui son aspect avec un saturateur. Enduisez la surface d’huile de lin pour lui conférer une fine couche de film protecteur. Cette méthode préserve de l’ardeur du soleil et du gel.

Essuyer le plancher en bois si besoin est

Il est important d’éviter à l’humidité d’agresser votre parquet en bois. Si vous avez déversé de l’eau ou une boisson à la surface, faites passer une éponge propre ou bien du papier essuie-tout. Quotidiennement, vous pouvez essuyer la poussière avec un chiffon sec. Le balai à frange et l’aspirateur sont deux autres options envisageables. Pour les adeptes de la serpillière, il faudra choisir des microfibres de qualité. Voir https://www.keldeco.net/ . Pour les taches d’aliments ou de fiente d’oiseau, une lingette légèrement humidifiée fera l’affaire. L’usage de détergent est à éviter autant que possible pour ne pas agresser le vernis protecteur. Par contre, le savon noir ou une pincée de carbonate de sodium peut venir à bout d’une saleté bien incrustée. Efficace contre les taches grasses les plus coriaces, ces produits sont à diluer dans une faible quantité d’eau claire.

Utiliser les produits d’entretien indiqué par le fabricant

De la terre de Sommières appliquée à la surface permet de déshumidifier le parquet extérieur après la pluie. Si le matériau tend à ternir après des années, il faut essayer un « dégriseur ». Ce produit d’entretien se vend librement dans le commerce. Par contre, il faudra choisir la formule qui correspond au type de bois sur le sol de votre terrasse. L’usage d’un saturateur est également recommandé par les spécialistes. Il redonne les couleurs naturelles à cette matière noble en éveillant les pigments. Alternatif à manier avec soin, l’acide oxalique ravive les teintes. Quels que soient vos efforts pour l’entretien, l’eau de pluie peut finir par détériorer le parquet avec le temps. Le bois composite ou bien la cosse de riz sont deux alternatifs beaucoup plus durables. Enfin, pour les essences claires, il faut un ponçage avant l’ajout d’un vitrificateur ou de la cire. Ces opérations sont idéalement à confier aux professionnels.

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *