Descriptif et nuancier des essences tropicales pour parquet

Amarante (peltogyne)        masse volumique à 12% d'humidité : 870 kg/m3
L'Amarante à un aubier blanc crème, bien différencié. Couleur beige à l'état vert, devenant violet intense à la lumière puis marron sombre en vieillissant. Fil droit. Grain moyen à fin.
C'est un bois lourd. Bonne durabilité naturelle. Bonne résistance aux champignons, termites, insectes des bois secs.
Mise en œuvre
: sciage nécessitant de la puissance. Clouage nécessitant des avant trous. Collage bon. Finition bonne.
Utilisation : parquet pouvant présenter un retrait. Fort trafic 15-20 mm, salles de bain 10-15-20 mm.

Cumaru (dipteryx spp)       masse volumique à 12% d'humidité : 1070 kg/m3
L'aubier est blanc jaunâtre bien distinct. Couleur de jaune brun à brun rougeâtre. Grain moyen, pores ouverts, contrefil fréquent.
C'est un bois assez nerveux. Très bonne durabilité naturelle, non attaquable par le lyctus, résiste aux termites et aux champignons.
Mise en œuvre : sciage nécessitant de la puissance. Clouage : avant trous nécessaires. Collage délicat (primaire d'accrochage). Finition bonne.
Utilisation : du fait de sa relative nervosité, le parquet en Cumaru peut présenter un certain retrait. Salles de bain 10-15-20 mm, trafic intense 10-15-20 mm.



Doussié (afzelia)                        masse volumique à 12% d'humidité : 750 kg/m3
L'aubier est bien différencié, blanchâtre à jaune pâle d'environ 2 à 5 cm. Couleur évoluant de beige rosé à brun rougeâtre. Grain moyen. Contrefil possible. Présence de silice blanche.
C'est un bois dur et lourd, moyennement nerveux. Très bonne durabilité naturelle, non attaquable par le lyctus,bois imputrescible. Très résistant aux termites et aux insectes. Retrait insignifiant devant les variations d'humidité.
Mise en œuvre : sciage nécessitant de la puissance. Pour le clouage, avant trous nécessaires. Le collage doit être minutieux vu la densité. Finition : nécessite un bouche porage.
Utilisation : salles de bain (10-15-20 mm), trafic intense et modéré (10-15-20 mm), sols chauffants (10-15 mm)

Garapa (apuelia leiocarpa)   masse volumique à 12% d'humidité : 790 à 830 kg/m3
De couleur jaune à brunâtre plus ou moins clair, avec le temps il fonce et vire au brun. L'aubier est jaune pâle, bien distinct. Le contrefil est plus ou moins important. Grain fin à moyen. Il a une odeur d'amende !
Mise en œuvre : clouage et collage bons, finition bonne.
Utilisation : peut présenter du retrait, salles de bain (10-15-20 mm), trafic intense (15-20 mm)

 

Jatoba (hymenaea)                     masse volumique à 12% d'humidité : 955 kg/m3
Aubier large de 6 à 12 cm blanc rosé. De couleur beige devenant brun rouge. Fil droit et grain moyen.
Mise en oeuvre : sciage nécessitant de la puissance. Clouage nécessitant des avant trous. Collage sans problème. Finition bonne.
Utilisation : salles de bain (10-15-20 mm), trafic intense (10-15-20 mm), peut présenter du retrait.

 

Kempas (koompassia)          masse volumique à 12% d'humidité : 770 à 860 kg/m3
Aubier jaunâtre à blanc d'un largeur de 5 cm. Couleur rosée devenant orange foncé. Fil droit. Grain assez grossier.
Mise en œuvre : sciage peu difficile. Bonne tenue au collage et au vissage. Avant trous nécessaire pour clouage. Bouche porage recommandé. Finition bonne.
Utilisation : salles de bain (10-15-20 mm), trafic modéré et intense (15-22 mm), peut présenter du retrait si l'hygrométrie de la pièce est instable.

 

Merbau (intsia bakerie prain)      masse volumique à 12% d'humidité : 830 kg/m3
Aubier jaune pâle parfois avec des reflets verdâtres de 5 à 8 cm de large. Couleur très variable, brune devenant rougeâtre. Grain grossier, petits dépôts jaunâtres, structure homogène.
Mise en oeuvre : sciage difficile, bonne tenue au collage. Clouage et vissage nécessitent des avant trous. Finition bonne.
Utilisation : salles de bain et chauffage au sol (10-15 mm), trafic intense (10-15-20 mm). Attention aux exsudations de tanin au contact de l'eau.

Moabi (baillonella toxispemra)      masse volumique à 12% d'humidité : 860 kg/m3
Aubier gris sombre à gris rosâtre, bien différencié. De couleur brun rose à brun rouge. Fil droit à contrefil léger. Grain fin.
Mise en oeuvre : Sciage nécessitant de la puissance. Bonne tenue au clouage, avant trous nécessaires. Bon collage.
Utilisation : relativement nerveux, le moabi peut présenter du retrait. Salles de bain (10-15-20 mm), trafic lourd (15-20 mm).

 

Padouk (pterocarpus soyauxii)     masse volumique à 12% d'humidité : 770 kg/m3
Aubier blanchâtre, bien distinct 10-20 cm. Couleur rouge corail devenant aubergine. Fil droit à contrefil léger. Grain grossier.
Mise en œuvre : sciage nécessitant de la puissance. Collage délicat nécessitant un primaire d'accrochage. Bonne tenue au clouage avec avant trous nécessaires. Finition bonne.
Utilisation : chauffage au sol (10-15-20 mm), salles de bain (10-15-20 mm), lourd trafic (10-15-20 mm).


Palissandre des Indes (dalbergia latifolia)    masse volumique à 12% d'humidité : 870 à 900 kg/m3
Aubier blanc. Couleur jaune veinée de brun violacée, évolue et s'uniformise au brun violet. Grain moyen.
Mise en œuvre : sciage nécessitant de la puissance. Bonne tenue au collage, au vissage et au clouage (nécessite des avant trous). Finition bonne.
Utilisation : trafic intense (10-15-20 mm), chauffage au sol (10-15 mm), salles de bain (10-15-20 mm)

Pyinkado (xylia dolabriformis benth)          masse volumique à 12% d'humidité : 830 à 920 kg/m3
Aubier brun-jaune pâle à blanc rougeâtre. Couleur : brun-rouge, veiné de sombre. Fil irrégulier, cernes distincts. Grain fin, dépôt de latex de couleur orange. Texture fine, faces résineuses ou huileuses, tachetée.
Mise en œuvre : sciage difficile, débitage à l'état vert recommandé. Clouage et vissage : avant trous nécessaires. Collage difficile dû à la résine, primaire d'accrochage nécessaire. Finition bonne si exsudations de résine limitées.
Utilisation : trafic intense (10-15-20 mm), salles de bain ( 10-15-20 mm), attention aux risques d'exsudations de la résine. Finition huilée recommandée.

Rosewood (pterocarpus)         masse volumique à 12% d'humidité : 850 kg/m3
Aubier bien différencié, gris et étroit. De couleur jaune rougeâtre à rouge tuile, fonçant sensiblement sous l'influence de la lumière, donnant des bandes rouges à reflets intenses et larges. Contrefil fréquent. Grain assez grossier.
Mise en œuvre : sciage peu difficile. Bonne tenue au collage, vissage et clouage (avant trous nécessaires). Finition bonne nécessitant un bouche porage.
Utilisation : trafic intensif (10-15-21 mm), salles de bain (10-15-21 mm), chauffage au sol (10-15 mm).

Sucupira préta (diplotropis)       masse volumique à 12% d'humidité : 915 kg/m3
Aubier différencié, blanc gris ou blanc jaune. Brun rougeâtre à brun noir. Contrefil possible. Grain moyen, maille très fine.
Mise en œuvre : nécessite de la puissance pour le sciage,. Clouage difficile (avant trous nécessaires). Collage délicat, primaire conseillé. Usinage difficile dû à la dureté ou au contrefil. Finition nécessitant un bouche porage.
Utilisation : attention au contrefil, bois ayant du retrait. Salles de bain (10-15-20 mm), trafic intensif (10-15-20 mm).

Teck (tectona grandis)         masse volumique à 12% d'humidité : 640 à 750 kg/m3
Aubier bien différencié, blanc jaunâtre à gris clair. De couleur brun-jaune à brun foncé (noyer), souvent veiné de sombre, fonce en vieillissant. Fil droit. Grain assez grossier, dépôts de calcaire.
Mise en œuvre : Sciage assez facile. Avant trous nécessaire pour clouage et vissage. Finition bonne, après bouche porage. Collage nécessitant un primaire d'accrochage.
Utilisation : trafic intense (15-21 mm), salles de bain (10-15-21 mm), chauffage au sol (10-15 mm).

Wengé (millettia laurentii)       masse volumique à 12% d'humidité : 870 kg/m3
Aubier blanchâtre. Couleur brun très foncé à noir violacé avec rayures noires régulières.
Mise en œuvre : sciage nécessitant de la puissance. Bonne tenue au clouage nécessitant des avant trous. Collage délicat. Bonne finition nécessitant un bouche porage.
Utilisation : trafic intensif (10-15-20 mm), salles de bain (10-15-20 mm).