Comment poser du parquet semi-massif ?

Vous avez choisi le parquet semi-massif, il ne vous reste plus qu’à le poser. Le choix du mode de la pose dépend de l’usage et des lieux mais surtout du type de parquet. Le parquet semi-massif est constitué d’une couche de bois noble d’au moins 2.5mm d’épaisseur. Il offre une grande stabilité dimensionnelle sur différents supports et convient à tous types d’usages, commerciaux ou résidentiels. Mais il est notamment apprécié grâce au fait qu’il donne du charme supplémentaire à la pièce pour créer une atmosphère chaleureuse. Le point sur les différentes techniques de pose d’un parquet semi-massif.

Le parquet semi-massif, avantages et compositions

Le parquet semi-massif présente à peu près les mêmes avantages qu’un parquet massif. Il s’agit d’un revêtement de sol d’une excellente qualité. Grâce à sa structure contrecollée, le bois présent sur la couche supérieure travaille moins et ne subit aucune déformation au fil du temps. C’est donc la bonne alternative car la différence n’est pas visible à l’œil nu une fois le parquet posé. Un autre avantage du parquet semi-massif est qu’il est conçu pour être parfaitement résistant. Et ce, grâce à la couche supérieure composée entièrement d’essence de bois comme le chêne, le hêtre et le frêne. Cette couche sera ensuite traitée afin d’entretenir le parquet et d’assurer une excellente résistance face aux rayures et aux chocs. La couche centrale du produit est composée d’un support HDF fabriqué à partir de dérivés de bois. Enfin, l’envers du parquet, constitué également de dérivés de bois, offre une grande stabilité. Avec une telle composition, la résistance du produit est assurée avec une durabilité d’environ 50 ans.

Les différentes poses d’un parquet semi-massif

Afin de vous permettre une pose facile, les parquets semi-massifs sont dotés principalement d’une pose clipsable ou flottante. De ce fait, la pose se fait en un rien de temps. Cependant, il existe des modèles dotés d’une pose collée. En confiant la pose de votre parquet à Jad’O, spécialiste du parquet à Nantes, vous profiterez des conseils et des prestations de qualité grâce à une équipe dynamique et professionnelle.

La pose flottante ou à clipser

La plus répandue parmi la pose d’un semi-massif est la pose flottante. En effet, elle est à la fois simple et rapide. Le parquet est ni collé, ni clouté au sol mais assemblé à partir d’un système de clipsage. Il n’est donc pas nécessaire de disposer d’outils spécifiques pour réaliser la pose. Par contre, du ruban adhésif et une sous-couche pour le poser est indispensable.

La pose à coller

Ce type de pose est souvent plus complexe et nécessite l’usage d’outils particuliers comme une colle polyuréthane, des calles en bois, un cordeau à tracer, une spatule crantée et une scie. Avant de procéder à la pose, assurez-vous d’avoir un support bien sec et propre avec une planéité parfaite. Sachez que la pose collée peut se faire soit en plein, soit en cordon. Le premier consiste à encoller par passes croisées le support tout en veillant à ce que la colle ne sèche. La seconde pose consiste à effectuer des cordons de colle d’environ 6mm de diamètre. Pour les lames, il faut réserver un espace de 10 à 15 cm perpendiculaire aux cordons. Cette technique est plus contraignante mais elle peut optimiser l’absorption acoustique d’une pièce. Toutefois, cette pose ne convient pas aux pièces humides ou au chauffage au sol.

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *